ARCHIVE
Janvier 2018
décembre 2017
Novembre 2017
Octobre 2017
septembre 2017
août 2017
juillet 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
Janvier 2017
décembre 2016
Novembre 2016
Octobre 2016
septembre 2016
août 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
Janvier 2016
décembre 2015
Novembre 2015
Octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
Janvier 2015
décembre 2014
Novembre 2014
Octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
Janvier 2014
décembre 2013
Novembre 2013
Octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
Janvier 2013

Les collecteurs en laiton sont avantageux pour plusieurs raisons

Plusieurs avantages dérivent de l'utilisation des collecteurs en laiton pour les chauffages des installations modernes.

Les avantages des collecteurs en laiton peuvent être résumés ainsi: un entraxe entre les dérivations augmente les encombrements mais facilite fortement le montage, qui doit être uni à l’utilisation de tuyaux souples, comme le cuivre ou le tuyau multicouche.
Utiliser les collecteurs en laiton diminue les coûts d’installation grâce à un emploi inférieur de raccords qui est permis par les branchements de point à point, c’est-à-dire du collecteur à l’utilisateur. Ceci a comme conséquence positive une majeure fiabilité du circuit.
Le branchement à travers les collecteurs en laiton aux dispositifs chauffants permet en plus un majeur rendement thermique grâce à la condition typique de l’installation et à la température d’alimentation qui est la même pour chaque radiateur.
Il faut aussi rappeler que l’utilisation des collecteurs en laiton prévoit un nombre inférieur de pertes de charge et donc l’emploi de pompes de circulation de dimensions inférieures par rapport aux autres installations.

09/11/2017


Voir aussi

I contenuti di questo sito non hanno carattere di periodicità e non rappresentano 'prodotto editoriale'.