ARCHIVE
août 2019
juillet 2019
juin 2019
mai 2019
avril 2019
mars 2019
février 2019
Janvier 2019
décembre 2018
Novembre 2018
Octobre 2018
septembre 2018
août 2018
juillet 2018
avril 2018
mars 2018
février 2018
Janvier 2018
décembre 2017
Novembre 2017
Octobre 2017
septembre 2017
août 2017
juillet 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
Janvier 2017
décembre 2016
Novembre 2016
Octobre 2016
septembre 2016
août 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
Janvier 2016
décembre 2015
Novembre 2015
Octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
Janvier 2015
décembre 2014
Novembre 2014
Octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
Janvier 2014
décembre 2013
Novembre 2013
Octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
Janvier 2013

Fonctionnement et description des raccords multicouche

Parlant de raccords, il est nécessaire de distinguer deux catégories principales:

- Raccords à serrer (ou à visser)
- Raccords à presser (ou à sertir)
Outre ceux-ci, il existe une série de collecteurs modulaires qui permettent de créer des installations différentes suivant l'évolution, adaptées pour des applications variées et spécifiques.

Les caractéristiques de la conception des raccords multicouche


L'intérieur du raccord contient un anneau d'étanchéité classique, appelé torique: quand le tuyau est connecté, il passe à travers une rondelle métallique et successivement dans cet anneau de caoutchouc. La fixation est en place seulement lorsque le tuyau se trouve en contact avec le point d’arrêt placé à la fin. A ce moment, il est possible de serrer l'écrou et la connexion devient effective.
Il est important, à l'intérieur du contexte de l'entreprise, de réussir à marquer sur le tuyau la profondeur du raccord car elle peut varier d'un modèle à l'autre selon la fabrique. Pour réaliser ceci, certaines entreprises utilisent des outils personnalisés situés dans un espace approprié, visant à cette finalité.

Montage  des  raccords  multicouche

Pour le montage il est souhaitable de suivre certaines règles:

       1.   Préparer le tuyau à raccorder
       2.   Rassembler les boulons ou les pièces,
       3.   Marquer le tuyau pour délimiter la profondeur du raccord,
       4.   Par rapport aux signes établis, insérer le tuyau dans le raccord et contrôler la connexion correcte,
       5.   Serrer l'écrou fileté entre le tuyau et le raccord.

Une fois démonté, les raccords peuvent être montés de nouveau en faisant une série de contrôle sur les joints (en vérifiant l'étanchéité) et sur les marques dues au forçage entre les deux composants.

Pourquoi  utiliser  les  tuyaux  et  les  raccords  multicouche?

L'usage des tuyaux et des raccords multicouche est idéal pour les applications à l'intérieur des bâtiments. La conformation du système le rend hautement résistant aux pressions et aux températures des fluides qu'il véhicule. D'autre part, il résulte résistant à la corrosion, à la dilatation thermique, aux incrustations et au passage de l'oxygène: problèmes non négligeables dans ce type d'application.
Spécifiquement, aussi bien pour le tuyau que pour les raccords, chaque couche est ajoutée pour améliorer certaines caractéristiques:
-   Couche polymérique ou joints en caoutchouc: atoxique, atténuation acoustique, légèreté, flexibilité, étanchéité, perte de charge réduite.
-   Couche métallique: barrière pour l'oxygène, dilatation thermique réduite, résistance aux pressions et températures élevées.

Gnali Bocia sur le marché des raccords multicouche

L'entreprise présente, à l'intérieur de son catalogue, une série de composants pour les raccords multicouche avec jonction filetée (ex. DIN2999) dans la gamme des mesures les plus répandues sur le marché Européen et Asiatique. Les conditions maximales garanties par ces produits sont 120° pour la température et 10 bar pour la pression.

Ces propriétés sont obtenues par le choix des matériaux d'utilisation de première qualité:

       °   Laiton: CW617N-EN12165.
       °   EPDM péroxydique: joint torique.
       °   PTFE (Teflon): rondelle séparatrice.

Parmi les composants les plus célèbres il y a: les raccords d'angle, les raccords en T et les raccords en croix.




20/06/2019




I contenuti di questo sito non hanno carattere di periodicità e non rappresentano 'prodotto editoriale'.