ARCHIVE
février 2020
Janvier 2020
décembre 2019
Novembre 2019
août 2019
juillet 2019
juin 2019
mai 2019
avril 2019
mars 2019
février 2019
Janvier 2019
décembre 2018
Novembre 2018
Octobre 2018
septembre 2018
août 2018
juillet 2018
avril 2018
mars 2018
février 2018
Janvier 2018
décembre 2017
Novembre 2017
Octobre 2017
septembre 2017
août 2017
juillet 2017
juin 2017
mai 2017
avril 2017
mars 2017
février 2017
Janvier 2017
décembre 2016
Novembre 2016
Octobre 2016
septembre 2016
août 2016
juillet 2016
juin 2016
mai 2016
avril 2016
mars 2016
février 2016
Janvier 2016
décembre 2015
Novembre 2015
Octobre 2015
septembre 2015
août 2015
juillet 2015
juin 2015
mai 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
Janvier 2015
décembre 2014
Novembre 2014
Octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
Janvier 2014
décembre 2013
Novembre 2013
Octobre 2013
septembre 2013
août 2013
juillet 2013
juin 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
Janvier 2013

Le réducteur de pression dans les installations hydrauliques

L'utilisateur final demande que le flux arrive en certaines conditions et ceci est garanti par le réducteur de pression

Le choix et l'installation des régulateurs de pression (ou réducteurs de pression) pour un circuit hydraulique est fondamental. En effet, l'eau fournit par les services de distribution publique à souvent des valeurs de pression plus élevées que celles effectivement nécessaires à un usage domestique. La raison de ce surplus de pression est de pouvoir faire face à une augmentation soudaine des demandes et garantir la fourniture contemporainement aux différents utilisateurs.

Par conséquent, si d'un côté une pression élevée constitue un avantage, d'un autre elle peut représenter un problème pour l'utilisation d'un système hydraulique domestique: elle peut en effet provoquer des dommages et défaillances pouvant causer désagréments et dangers, sans compter le coût des réparations aussi bien sur le plan économique que sur la durée de l'intervention.


Pourquoi utiliser un régulateur ou réducteur de pression?

L'utilisation des régulateurs ou réducteurs de pression diminue les risques cités précédemment réduisant la pression de l'eau en entrée, c'est à dire en la rendant constante indépendamment de celle venant du réseau public. Pour cette raison ces composants sont fondamentaux et doivent être conçus et étudiés afin d’être toujours plus efficaces.

Les principaux avantages consistent en:

1. Pression constante et contrôlée: il n'y a aucun risque provenant de l'ouverture des autres robinets branchés;
2. Sauvegarde de l'installation hydraulique: en réduisant et stabilisant la pression on diminue les problèmes pouvant survenir lors d'une pression élevée, surtout en présence de chaudière et de boiler;
3. Réduire les bruits de l'installation: des changements de pression peuvent provoquer des bruits même assez forts et, grâce à ce dispositif, on réussit à réduire ce problème;
4.Réduire au minimum le problème de la cavitation: ce problème est central dans les installations hydrauliques et est dû à la formation de zone de vapeur. Ces bulles conduisent à:
        4.1   Détérioration des composants;
        4.2.    Perte de l’efficacité de l'installation;
        4.3.    Émission de bruits.
5. Réduction de la consommation et économie sur le plan financier.


Comment fonctionnent les régulateurs ou réducteurs de pression?

Généralement les régulateurs ou réducteurs de pression peuvent être mécaniques ou électroniques. Les premiers ont une durée supérieure par rapport aux seconds car le système de fonctionnement est moins complexe. En effet, ils sont équipés d'un ressort qui réussit à modifier la portée à l'intérieur du conduit, même s'ils ont toujours besoin d'un contrôle au moyen de dispositifs électroniques: ceux-ci déplacent la position du ressort dans la valve garantissant une portée constante dans le temps et donc également une pression constante.

Le paramètre fondamental dans ce type de dispositif est le rapport de réduction, c'est-à-dire le rapport entre la pression à l'entrée et à la sortie du composant. Généralement, pour éviter les problèmes de cavitation cités, on utilise des réducteurs de pression à plusieurs stades (habituellement deux), améliorant ainsi aussi bien la durée de l'installation que son efficacité.

 

11/02/2020




I contenuti di questo sito non hanno carattere di periodicità e non rappresentano 'prodotto editoriale'.